Pas plus de 12 migrants pour la Tchéquie

Uncategorized

civilwarineurope

La Tchéquie n’est pas prête à accepter plus que les 12 migrants qu’elle a déjà accepté dans le cadre du projet de quotas mis en place par l’Union européenne (UE), même si cela implique des sanctions, a déclaré le ministre de l’Intérieur tchèque, Milan Chovanec.

“Le contrôle de sécurité en cours des réfugiés restants a montré que nous ne pouvons accepter personne de plus”, a déclaré Chovanec, cité par le journal Parlamentni Listy.

La vérification de sécurité portant sur les réfugiés a été entravée par un certain nombre de difficultés et peut parfois prendre plusieurs mois, car les réfugiés tendent à quitter les camps de Grèce et d’Italie, a ajouté le ministre.

Chovanec a encore déclaré que “le gouvernement tchèque doit décider si [l’arrêt de l’accueil de réfugiés] doit être entériné au prix de sanctions. Je suis personnellement en faveur de cet arrêt. Nous ne pouvons pas laisser entrer des…

View original post 223 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s