France : Emmanuel Macron candidat des financiers et des banquiers

Uncategorized

civilwarineurope

Les marchés financiers, à commencer par la place parisienne, saluaient par de très fortes hausses le résultat du premier tour de l’élection présidentielle française, pariant sur une élection du candidat pro-européen Emmanuel Macron.

A l’ouverture, au lendemain du premier tour de l’élection présidentielle, la Bourse de Paris décollait de 4,1%, celle de Madrid de plus de 3%. Suivant la même tendance, Francfort prenait 2,06% et Londres 1,37%.

Ce sont les valeurs bancaires qui profitaient le plus de l’enthousiasme ambiant. BNP Paribas, la Société Générale et le Crédit Agricole s’adjugeant près de 8% dans les premiers échanges parisiens. La britannique Barclays, l’italienne Unicredit ou encore l’allemande Deutsche Bank connaissaient aussi de fortes progressions.

Sur le marché obligataire, le taux d’emprunt français à 10 ans a chuté à 0,825%, son plus bas niveau depuis mi-janvier, avant de remonter légèrement. Plus significatif, l’écart de taux avec le Bund allemand à même échéance…

View original post 196 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s