La « justice » française rejette l’extradition du terroriste albanais Ramush Haradinaj vers la Serbie

Uncategorized

civilwarineurope

La justice française a rejeté ce jeudi 27 avril l’extradition vers la Serbie de l’ancien Premier ministre kosovar Ramush Haradinaj, que Belgrade accuse de crimes de guerre commis en juin 1999. Le contrôle judiciaire de Ramush Haradinaj, retenu en France depuis début janvier, a été levé, a précisé le procureur général près de la Cour d’appel de Colmar dans un communiqué. Le parquet général dispose d’un délai de cinq jours pour former un pourvoi en cassation. Haradinaj, 48 ans, a été interpellé le 4 janvier par la police française à son arrivée sur le territoire français, via l’aéroport franco-suisse de Bâle-Mulhouse. Il est soupçonné par la Serbie d’avoir participé en juin 1999 à des exactions contre des civils serbes au Kosovo. Le 6 avril, le parquet avait préconisé son extradition. Député et opposant au président Hashim Thaçi, Ramush Haradinaj bénéficie d’une grande popularité auprès de nombreux Kosovars qui le considèrent…

View original post 75 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s