L’analyse du jour : madame folledingue a-t-elle trouvé son amant ?

Uncategorized

civilwarineurope

On connaît l’attirance d’Emmanuel Macron pour les femmes mûres. Cela tombe bien, madame folledingue (alias Angela Merkel) en est une. Et un véritable coup de foudre semble s’opérer entre les deux laissant deviner que sous cet attelage l’Europe plongera vers davantage de mondialisme, de libéralisme et de haine de soi.

Si Angela Merkel et son gouvernement ne cachent plus leur soutien explicite au candidat d' »En Marche ! », Emmanuel Macron de son côté avait déjà affirmé il y a plusieurs semaines qu’en matière d’immigration il aurait commis la même folie que la chancelière : à savoir accueillir des centaines et des centaines de milliers de clandestins et qu’il ne trouvait rien à redire à ce suicide collectif. Cette semaine il a été encore plus clair, une fois n’est pas coutume. Si il devient président il ne faudra pas compter sur lui pour s’opposer à l’hégémonie allemande en Europe : « Je…

View original post 377 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s