Suisse : augmentation des cas d’extrémisme dans l’armée

Uncategorized

civilwarineurope

Cinquante cas d’extrémisme ont été signalés au sein de l’armée suisse en 2016, soit seize de plus que l’année précédente. Ils étaient surtout liés à l’extrémisme de droite et à des motifs djihadistes. Aucun incident majeur n’a cependant été constaté.

Sur les 50 cas, 21 concernaient l’extrême droite et 15 le djihadisme, annonce mardi le Département de la défense (DDPS) dans un communiqué.

Les extrémismes de gauche et ethno-nationalismes (par des personnes originaires de zones de conflits) n’en composaient qu’une faible partie, souligne le DDPS, respectivement un et trois cas. Dix annonces ne relevaient pas d’un extrémisme violent et ont été écartées.

Par rapport aux années précédentes, la nature et la gravité des cas annoncés n’ont pas évolué. La plupart étaient des cas individuels. Aucun incident de grande ampleur, ni de discrimination manifeste ou d’indication concernant des agissements illicites organisés n’a été enregistré, écrit le département (…)

Source : http://www.20min.ch/ro/news/suisse/story/24431649

View original post 55 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s