Macron : quand la graphologie révèle ses dangereux desseins et ambitions

Uncategorized

Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Macron : quand la graphologie révèle ses dangereux desseins et ambitions_____________________________________________________

L’actualité aidant, il ne semble pas superflu de donner à nouveau à  lire à nos lecteurs cet article déjà publié le 18 novembre 2016… Je viens de découvrir par hasard une analyse de Macron, datant de mai dernier, que je tiens à vous faire connaître, amis lecteurs. Loomi Gander a eu une idée plus qu’intéressante. Analyser le logo-slogan de campagne de celui que Eric Zemmour a fort justement appelé « le faux rebelle, le faux jeune ».http://resistancerepublicaine.eu/2016/09/03/emmanuel-macron-un-faux-jeune-un-faux-rebelle-un-faux-moderne-lance-eric-zemmour/

Et c’est et passionnant et fort éclairant. Christine Tasin_

L’écriture est un dessein 

Dès la création, une entreprise, commerciale ou industrielle mais aussi un parti politique, doivent se doter d’une identité ; une image, une marque associée à un logo, pour communiquer leurs valeurs essentielles.

L’écriture est un dessin, apprend-on dans les écoles d’arts appliqués et l’exercice de création d’une marque est délicat, surtout lorsque…

View original post 1 026 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s