Union européenne, un autre pays fait sécession : l’Islande

Uncategorized

Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

https://static.latribune.fr/full_width/143817/islande.jpg____________________________________________________

Reykjavik devrait retirer officiellement sa candidature à l’UE déposée en 2009 sans en passer par une consultation populaire, contrairement aux promesses du gouvernement.

Adieu l’UE. Comme la Suisse et la Norvège en 1994, l’Islande devrait refuser officiellement son adhésion à l’Union européenne. Vendredi, les deux partis de centre-droit de la coalition au pouvoir, le parti du Progrès et le parti de l’Indépendance se sont mis d’accord sur une proposition de loi qui sera soumise à l’Althing, la chambre unique du parlement islandais. Ce texte prévoit de retirer la candidature du pays à l’UE sans passer par la voie du référendum comme l’avait promis le gouvernement lors de son entrée en fonction en avril dernier.

Négociations au point mort

En réalité, les négociations avec l’UE entamée en juillet 2009 sont au point mort depuis un vote de l’Althing de janvier 2013, précédant donc les dernières élections parlementaires, qui demandait le…

View original post 555 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s