La République tchèque n’acceptera plus aucun migrant rattaché aux quotas de l’UE

Uncategorized

civilwarineurope

Le gouvernement tchèque a annoncé qu’il n’acceptera plus de migrants en provenance de Grèce ou d’Italie, sur la base de quotas migratoires imposés par l’UE, apprend-on sur le site internet novinky.cz. D’après le cabinet ministériel ce système ne marche pas.

« Le gouvernement, sur la base d’une proposition du groupe de travail du ministère de l’Intérieur, en raison de la détérioration de la situation sécuritaire et de la dysfonction de l’ensemble du système de relocalisation, a décidé de mettre fin à ce système », a annoncé le ministre de l’Intérieur Milan Chovanec.

Jusqu’à présent, la République tchèque avait accepté 12 migrants sur les 2600 que l’Union européenne lui avait attribué. Les réactions de la classe politique sont, dans l’ensemble, favorables à cette décision même si certains ne manquent pas de souligner que le ministre fait cette annonce peu avant les élections législatives tchèques qui se dérouleront le 20 octobre prochain.

View original post 198 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s