De Melouza à Oradour, d’un crime contre l’humanité à l’autre monsieur le Président Macron !

Uncategorized

Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

http://www.dreuz.info/wp-content/uploads/2017/06/CnZ5zASXgAA6gZo.jpg_____________________________________________________

Gaston Defferre, maire de Marseille, déclarait à Paris-Presse le 22 juillet 1962 « Marseille a 150 000 habitants de trop…, que les pieds noirs aillent se réadapter ailleurs ».

Le 14 février 2017, monsieur Macron qualifiait la colonisation de « crime contre l’humanité » et de « vraie barbarie », dans une interview à la chaîne algérienne pro-islamiste « Echorouk News ».

Devant vos propos, monsieur le président de la République, blessé comme nombre d’enfants nés en 1961, j’ai attendu patiemment le moment de vous interpeller. Et ce moment est arrivé lors de votre passage à Oradour sur Glane, le 10 juin 2017.

Bien évidemment, d’aucuns de ne pas s’aventurer à minimiser l’horreur absolue du plus grand massacre de civils (642 victimes) qui fut commis à Oradour par un détachement du 1er bataillon du 4e régiment de Panzergrenadier Der Führer appartenant à la Panzerdivision Das Reich de la Waffen-SS. Les tombes du cimetière…

View original post 530 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s