France : la propagation de la gale chez les migrants à Paris se poursuit. Une maladie très contagieuse

Uncategorized

civilwarineurope

On croyait que la gale appartenait à un autre âge, mais elle est bien présente dans les rues de Paris. Des migrants en grande précarité y souffrent de cette maladie de la promiscuité, très contagieuse (…)

Si aucune statistique officielle n’existe à propos de cette maladie, le Haut Conseil de la santé publique avait déjà estimé, à partir des chiffres de vente des médicaments, une augmentation de 10 % de cas détectés entre 2002 et 2010.

Dans la « jungle » de Calais, l’Institut de veille sanitaire avait aussi estimé que la gale représentait 20% des diagnostics de recours aux soins entre fin 2015 et mi-2016. Avec le démantèlement de la « jungle » et l’afflux de nouvelles vagues de migrants, ce problème s’est déplacé à Paris, où il inquiète.

« On ne va pas réussir à prendre tout le monde. C’est pas possible, on ne peut pas ». En…

View original post 279 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s