Pour l’ancien président tchèque «Une sortie de la Tchéquie de l’UE est préférable à l’immigration forcée»

Uncategorized

civilwarineurope

L’ancien président tchèque a affirmé qu’il erroné de contraindre la République Tchèque à devenir multiethnique et expliqué que le pays devait quitter l’Union Européenne.

« Le temps est venu de préparer le retrait de notre pays de l’UE » a-t-il fait valoir dans une déclaration, mardi, assurant que la sortie de l’UE de la Tchéquie était « la seule façon dont nous pouvons remplir nos obligations de maintenir, sauver et transmettre aux futures générations le pays que nous ont légué nos ancêtres ».

La déclaration de Vaclav Klaus condamne la décision de l’Union Européenne d’enclencher une procédure disciplinaire contre les pays européens refusant l’immigration du tiers-monde, essentiellement islamique.

Il a en outre ajouté : « Nous rejetons le plan de l’UE d’utiliser des étrangers pour remplacer les Tchèques et nous refusons de laisser notre pays être transformer en une société multiethnique, composée de communautés hostiles, comme nous le voyons aujourd’hui…

View original post 84 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s