Italie : la maire immigrationniste de Lampedusa sévèrement battue aux municipales

Uncategorized

civilwarineurope

« Merci, vous avez éradiqué le cancer de Lampedusa », pouvait-on lire sur les murs de plusieurs rues de la petite île peuplé de seulement 6 000 habitants après que les électeurs aient évincé la maire Giusi Nicolini.

La native de Lampedusa a fini à la troisième place lors des élections municipales dimanche dernier en Italie, les habitants ont élu l’homme d’affaire Salvatore « Totò » Martello, qui a déclaré lors de la campagne qu’il « ne peut pas supporter que les migrants grouillent partout ».

Depuis son entrée en fonction en 2012, la maire sortante a transformé l’île en une porte d’entrée vers l’Europe, s’occupant du traitement des migrants pour permettre au centre d’accueil de Lampedusa d’abriter 700 demandeurs d’asile à la fois.

Nicolini, qui a utilisé son statut de personnage public pour promouvoir de manière répétée les frontières ouvertes et l’acceptation des migrants en Europe, a été…

View original post 156 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s