22 juin 1940 : l’armistice est signé

Uncategorized

Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

22 juin 1940 : l’armistice est signé_____________________________________________________

Ambassadeur de la France en Espagne, le maréchal Pétain est appelé afin de lui confier la vice-présidence du conseil du gouvernement Paul Reynaud.

Le général Franco le met en garde contre cette proposition venant d’un gouvernement défaitiste et qui cache d’autres objectifs.

Le 14 juin 1940, Paris avait été envahi par l’Armée allemande et le Président de la République, le gouvernement et les Assemblées s’étaient repliés sur Bordeaux.

La bataille de France était irrémédiablement perdue.

Les officiers, les troupes sont en totale débâcle. Il n’y a plus aucune résistance sur aucun front.

Philippe Pétain en est parfaitement conscient, tout comme il est conscient que c’est pure folie que d’accepter ce poste dans de telles conditions, mais il estime qu’il s’agit là de son devoir de Français, qu’il ne peut abandonner la France à son terrible destin et que seule un armistice peut mettre fin à cette situation sans issue.

View original post 766 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s