En Suisse, il restera autorisé d’être «sympathisant» de l’Etat islamique !!!

Uncategorized

civilwarineurope

(…) Un nouvel article dans le Code pénal, le 260 sexies, punira précisément les personnes qui recrutent, entraînent ou encore soutiennent financièrement un tiers dans l’intention de commettre un acte criminel, ainsi que les personnes qui se rendent à l’étranger en vue de commettre un attentat. Celles-ci risqueront une peine maximale de 5 ans de prison.

Réunis dans un groupe de travail, les représentants des autorités de poursuite pénale ont plaidé pour un renforcement de leurs outils. Outre le nouvel article, le vocabulaire du Code pénal et la lourdeur des peines doivent être adaptés: on ne parlera plus d’organisation uniquement «criminelle», en se référant surtout aux mafias, mais aussi d’organisation «terroriste». Les peines maximales encourues en cas de soutien ou participation aux activités de telles organisations doivent doubler, passant de 5 à 10 ans de prison, à 20 ans pour celui qui occupe des fonctions dirigeantes (…)

Mais les autorités…

View original post 186 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s