France : des nationalistes corses menacent Macron de «réagir» si l’Etat réprime les indépendantistes

Uncategorized

civilwarineurope

Trois nationalistes corses, disant appartenir à «un ensemble de militants nationalistes clandestins, affilié à aucun mouvement politique» ont revendiqué, lors d’une conférence de presse qui s’est tenue le 22 juin, une dizaine d’attentats à l’explosif contre des banques, perpétrés depuis la fin 2016. Ces trois insulaires ont pris le maquis, y ont installé un drapeau corse et se sont expliqués sur ces actions, afin de ne plus seulement passer «pour des casseurs». Car ils assurent délivrer un «message politique», a relevé Corse-Matin.

«Alors que le climat est apaisé depuis le dépôt des armes du Front de libération nationale corse (FLNC) en juin 2014 et que les nationalistes sont désormais au pouvoir, les rafles et les placements en détention de nombreux jeunes, sans dates de procès, ont alimenté le sentiment d’une injustice extrême subie par le peuple Corse», ont-ils déclaré (…)

Ils ont aussi adressé un message au nouveau chef de…

View original post 132 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s