Suède : dans les zones de non droit la police appelle désormais à l’aide

Uncategorized

civilwarineurope

Le chef de la police suédoise Dan Eliasson a présenté mercredi son rapport concernant les « zones vulnérables ». dans le pays. La situation est sombre. La Suède a maintenant 61 zones où tout est hors de contrôle.

– La situation est grave, a déclaré Dan Eliasson.

Il était accompagné par Linda Staaf qui dirige l’unité de renseignement (Département opérationnel national). Elle a déclaré que la violence était devenue plus grave.

– La brutalité s’est accentuée. Auparavant, on tirait dans la jambe pour effrayer, maintenant on tire dans la tête pour tuer, a-t-elle déclaré.

Linda Staaf raconte comment des enfants de 9 ans opèrent en tant que coursiers et apportent des armes et des drogues à d’anciens criminels.

– Ils protègent leurs territoires (…).

– Les services publics souffrent dans ces sociétés parallèles. Il est devenu trop dangereux d’entrer sans la protection de la police.

– Nous constatons également des pressions sur…

View original post 159 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s