Tadjikistan: 20 ans après la guerre civile, l’heure est au souvenir

Uncategorized

histoireetsociete

Guerre civile Tadjikistan 1992 1997

Un jour, il faudra que je raconte « mon » Tadjikistan, j’y suis restée trois semaines pour écrire des articles sur les femmes de ce pays. J’ai eu la chance d’être accompagnée par Mansour, une communiste au coeur pur. Grâce à elle j’ai aimé ce pays comme j’ai pu aimer l’Union soviétique, Cuba. La guerre civile a opposé les communistes aux islamistes à la chute de l’Union soviétique et je ne sais ce qu’il est advenu de Mansour, J’aimerais bien qu’elle me raconte son combat et pas cette ONG qui se veut « impartiale ». Peu à peu la fiction d’une URSS qui serait tombée sans combat se dissipe et un jour peut-être la presse bien pensante de notre France osera-t-elle expliquer qu’encore aujourd’hui les peuples soviétiques se sentent trahis et il l’ont été. Pour moi, aussi il y a eu trahison et cela continue dans le mensonge. C’est étrange…

View original post 2 778 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s