France : dans certains quartiers de Lille les femmes ne sont plus les bienvenues

Uncategorized

civilwarineurope

« Jamais je ne me balade. Je ne sors que pour aller chercher les enfants à l’école et faire les courses. » Une phrase qu’on voudrait voir sortir d’un autre temps, d’une autre civilisation, d’une autre ville. Mais ce sont les mots d’une jeune mère de famille, croisée vendredi matin, place Caulier à Lille, dans le quartier de Fives. « Simplement marcher sur le trottoir peut devenir une épreuve », dit-elle encore, faisant référence à ces terrasses de bistrots et de salons de thé qui débordent tout le long de la rue Pierre-Legrand.

Ce vendredi, l’association Paroles d’habitants a fait la restitution de ses marches exploratoires fivoises. Sur le principe de ce qui s’est déjà fait à Lille-Sud et au Faubourg-de-Béthune, des femmes ont marché et ont ensuite partagé leurs impressions. Elles ont marché (en mars) à des moments différents de la journée, dans des endroits différents du quartier. Un…

View original post 279 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s