Russie : tortures, assassinats et crimes de masse sur les homosexuels en Tchétchénie

Uncategorized

civilwarineurope

Début avril, le journal indépendant russe « Novaïa Gazeta » révélait l’existence d’une purge et de « camps de détention secrets » anti-gays en Tchétchénie. Plus d’une centaine d’hommes soupçonnés d’être homosexuels ou bisexuels seraient détenus et torturés dans des prisons secrètes du pays, non loin de Grozny, la capitale. Le Réseau LGBT russe a été la première association à œuvrer pour exfiltrer les victimes.

Elle suit actuellement 60 personnes, qui ont été torturées, ou sont connues comme appartenant à la communauté LGBT, ou risquent des représailles pour être de la famille d’une personne LGBT.

L’association a exfiltré une à deux personnes par semaine hors de la Tchétchénie ces derniers mois. Depuis la fin du ramadan, dans ce pays dont la religion dominante est l’islam sunnite, les persécutions ont repris.

Igor Kochetkov, président et fondateur du Réseau LGBT russe, qualifie les faits de « crimes de masse et crimes…

View original post 191 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s