La Cour européenne des droits de l’homme estime que l’interdiction belge du niqab ne viole pas les droits de l’homme

Uncategorized

civilwarineurope

Même si elle choque certains musulmans, l’interdiction du port du voile intégral dans l’espace public est une « mesure nécessaire » dans une société démocratique pour « garantir les conditions du vivre-ensemble dans la société », a confirmé mardi la Cour européenne des droits de l’Homme.

Un premier arrêt avait été rendu en ce sens le 1er juillet 2014, dans lequel la CEDH avait rejeté la plainte d’une Française musulmane d’origine pakistanaise contre la législation en vigueur depuis 2011 en France, premier pays européen à interdire le voile intégral dans l’espace public.

L’arrêt avait été rendu par la Grande Chambre, l’instance suprême de la juridiction européenne qui siège à Strasbourg, dont les décisions sont définitives.

La Cour a repris cette jurisprudence pour rejeter mardi deux plaintes introduites par deux Belges musulmanes et une Marocaine installée en Belgique contre la législation adoptée dans ce pays le 1er juin 2011 pour interdire le port en public…

View original post 221 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s