Première preuve vidéo de l’existence d’esclaves sexuelles coréennes pendant la Seconde Guerre mondiale

Uncategorized

histoireetsociete

 http://deredactie.be/cm/vrtnieuws/buitenland/1.3021302

Mon 10/07/2017 – 11:19 Jos De Greef en Corée du Sud a été montré un vieux film sur les « femmes de réconfort » de la Seconde Guerre mondiale. Ce sont des images de 1944 et elles montrent un certain nombre de femmes qui ont été détenues par l’armée japonaise libérées par des soldats chinois. Le sujet trouble encore les relations diplomatiques entre la Corée et le Japon.

Le film ne dure que 18 secondes, il est en noir et blanc. Il montre un certain nombre de jeunes femmes coréennes traumatisées peu après leur libération par des soldats américains et chinois alors qu’elles étaient maintenues en captivité par des Japonais. Ces faits sont intervenus en 1944 dans la province chinoise du sud-ouest du Yunnan.

C’est la première preuve vidéo des « femmes de réconfort ». Jusqu’à présent, il n’y avait que des témoignages des victimes et des photos d’archives japonaises.

Au total, pendant la guerre, plus de 200.000 femmes, principalement…

View original post 399 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s