Italie : une Ong allemande collaborait avec les trafiquants et les gardes-côtes libyens

Uncategorized

civilwarineurope

Migrants, les consignes entre les trafiquants et l’Ong allemande. Celle-ci rendait par la suite les embarcations aux passeurs.

Le navire allemand, saisi, est parmi les plus petits participants des opérations de sauvetage.

Les opérations ont eu lieu en l’absence de danger immédiat pour les migrants

ROME – les trafiquants libyens ont fait au moins trois « livraisons contrôlées » de migrants à l’équipage du navire « Iuventa » avec la complicité de certains officiers de la Garde côtière à Tripoli .

Les bateaux utilisés ont ensuite été retournés aux passeurs pour organiser d’autres voyages vers l’Italie.

L’ordre de séquestration du navire de pêche de l’ONG allemande Jugend Rettet démontre ce qui se passe au large des côtes de la Libye.

L’ordre signé par le juge de Trapani rend compte des enquêtes effectuées par les agents de la Sco, le Service central des opérations dirigé par Alessandro Giuliano, qui fonctionne depuis…

View original post 377 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s