Italie (vidéos) : «On n’en peut plus», cri de détresse d’Italiens face à l’afflux migratoire

Uncategorized

civilwarineurope

Environ 300 personnes ont manifesté le 9 août devant la mairie de Vintimille, ville frontalière entre l’Italie et la France qui fait face à Menton, pour protester contre l’afflux de migrants dans leur ville. Ces derniers s’agglutinent à la frontière pour essayer de passer en France. Les habitants redoutent que leur ville soit associée à l’immigration et connaisse une baisse du tourisme. Il estiment, en outre, avoir «assez donné», c’est-à-dire, en avoir assez fait pour aider les migrants, et souhaitent l’intervention de l’Etat. Des manifestants ont fait part de leur détresse face à leur ville «envahie».

«On ne peut plus vivre librement dans notre ville. Ce n’est d’ailleurs plus notre ville, ce n’est plus une ville du tout. Ce n’est qu’un énorme camp de réfugiés», confie un des manifestants, outré que cette situation puisse perdurer avec «l’argent des contribuables». Un autre explique que les femmes ne peuvent plus se promener…

View original post 141 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s