Bataclan. Déclaration fracassante du général Bruno Le Ray

Uncategorized

Olivier Demeulenaere - Regards sur l'économie

Les Français ouvriront-ils un jour les yeux ? Georges Fenech, le président de la commission d’enquête sur les attentats du 13 novembre 2015, s’est déclaré lui aussi « remué » par les réponses du général Le Ray et de la hiérarchie militaire lors des auditions. Mais surtout, il a fait ce rappel éclairant sur les vrais responsables de la non-intervention des soldats de la force Sentinelle présents ce soir-là :

« Rappelons quand même que les militaires sur le territoire national sont sous l’autorité civile, pas sous l’autorité militaire. Les militaires commandent les militaires à l’extérieur, mais quand on est en France, la force Sentinelle est sous la direction de l’autorité civile, c’est-à-dire du préfet de police, et donc in fine du ministre de l’Intérieur (…) l’ordre est arrivé du poste de crise, du poste de commandement de la préfecture de police de Paris, qui a estimé que la force Sentinelle n’était…

Voir l’article original 938 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s