« C’est pas parce qu’on est “gilets jaunes” qu’on n’a pas un respect des forces de l’ordre »

Uncategorized

RESEAU ACTU

« C’est pas parce qu’on est “gilets jaunes” qu’on n’a pas un respect des forces de l’ordre »:

Le regard que portent des manifestants de l’Oise sur les policiers et les gendarmes est ambivalent, mais les violences des deux côtés accentuent le face-à-face.

« La police, avec nous ! » Quand la mobilisation des « gilets jaunes » a commencé, le 17 novembre 2018, le slogan revenait souvent dans la bouche des manifestants d’Allonne, dans l’Oise, dans l’espoir de rallier
les forces de l’ordre à leur mouvement. Il a disparu peu à peu, laissant place à la méfiance, voire à la peur.

Semaine après semaine, les violences perpétrées des deux côtés ont tendu les rapports. Le mouvement tourne désormais au face-à-face entre « gilets jaunes » et forces de l’ordre.

« C’est l’Etat qui a réussi à mettre ça en place. Au début on parlait bien avec les policiers, c’était des autres nous. Maintenant je n’ai plus confiance en…

Voir l’article original 1 544 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s