Guerre mondiale économique: Moscou et Beijing tentent de diminuer leur dépendance au dollar US

Uncategorized

Strategika 51

La guerre financière fait rage entre les États-Unis, la Russie et la Chine. En quelques mois, la Banque centrale russe a abaissé sa part de réserves de change en dollars à un niveau historiquement bas, en remplaçant l’équivalent d’environ 100 milliards de dollars par des euros, des yens nippons et des yuans chinois.

Moscou a entamé cette opération, en se débarrassant d’obligations du Trésor étasunien, à partir du mois de mai 2018, lorsque Washington accentua ses pressions sur la Russie.

Une vente de 81 milliards de dollars a suivi la sanction prononcée par les États-Unis contre des hommes d’affaires, des sociétés, des banques et des représentants du gouvernement russes au moment présidentielles russes.

Ce qui est assez remarquable est qu’entre les seuls mois de mars et juin 2018, le dollar est passé de 43,7% à 21,9% des réserves de devises de la Banque centrale de Russie selon son dernier bulletin…

Voir l’article original 110 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s